antigone2

Antigone de Anouilh

Il y a quelques jours je postais sur Twitter ma collection de Antigone, certains d’entre vous me demandais pourquoi j’en avais autant !

Très bonnes question…. ! Je crois qu’il y a deux raisons à cette folie. Laissez-moi vous compter tout ça.

Le texte

Tout à commencé quand je me suis cassé le poignet sévèrement à la gym. Mon cher papa m’a accompagné à l’hôpital et on a lu ensemble Antigone. Déjà à cette époque j’aimais beaucoup le théâtre, on allait souvent voir des pièces de Molière notamment lors du mois Molière à Versailles.

C’est à ce moment là que je suis tombée sous le charme de ce texte. Allez savoir pourquoi, mais Antigone qui sort avec sa petite pelle au petit matin, ça me parle et ça fait de jolies images dans ma tête. Je crois que j’ai aimé sa détermination et sa vision des simples choses.

ANTIGONE
Le jardin dormait encore. Je l’ai surpris, nourrice. Je l’ai vu sans qu’il s’en doute. C’est beau un jardin qui ne pense pas encore aux hommes.

Elle voit la vie et la nature avec des yeux émerveillés et les plus petites choses sont pleines de charmes. Je pense que nous avons beaucoup à apprendre ce sa manière de percevoir le monde qui nous entoure. A nous aussi de prendre le temps de regarder le matin qui se lève, à apprécier le froid sur nos joues. Je trouve aussi qu’il y a beaucoup, beaucoup d’amour dans ce texte, dans les échanges entre Antigone et Hémon ou entre elle et sa sœur, Ismène.

ANTIGONE, sourdement.
Non, je ne suis pas belle.

ISMÈNE
Pas belle comme nous, mais autrement. Tu sais bien que c’est sur toi que se retournent les petits voyous dans la rue ; que c’est toi que les petites filles regardent passer, soudain muettes, sans pouvoir te quitter des yeux jusqu’à ce que tu aies tourné le coin.

Pour Antigone ce n’est pas possible de voir son frère pourrir au soleil. Elle compte tout faire pour l’enterrer quitte à devoir faire face à son oncle de Roi Créon. J’aime beaucoup la façon qu’ils ont tous les deux d’échanger. Ils campent sur leurs positions sachant pertinemment que l’autre ne fléchira pas. Pourtant, ils doivent accomplir leur devoir. Pour Antigone, donner un sépulture digne à son frère, pour Créon, faire respecter la loi et tenir tête à sa nièce même si sa vie doit terminer dans un cachot.

CRÉON
Je te l’ai dit.

ANTIGONE
Et vous l’avez fait tout de même. Et maintenant, vous allez me faire tuer sans le vouloir. Et c’est cela, être roi !

CRÉO
Oui, c’est cela !

ANTIGONE
Pauvre Créon ! Avec mes ongles cassés et pleins de terre et les bleus que tes gardes m’ont fait aux bras, avec ma peur qui me tord le ventre, moi je suis reine.

Et puis j’aime bien comment écrit Anouilh, j’aime bien sa façon de raconter, de poser les mots pour chaque personnage.

Là, c’était la raison pourquoi j’aime tant Antigone.

Collection

Depuis que j’aime nous avons lu, mon papa et moi Antigone aux urgences de Trappes nous avons eu l’occasion d’en parler. Et puis, si je me souviens bien, c’est sur une brocante que mon papa a trouvé un exemplaire d’Antigone. Au fur et à mesure des années, c’est devenu un rituel, il essaye de trouver LA version que je n’ai pas. Pourquoi faire ça ?

Collection Antigone

Je ne sais pas, c’est un rituel, un truc à nous. Et puis j’aime bien. J’ai donc, parmi mes 7 versions, une traduction anglaise, une préfacée par une professeur qui a enseigné dans mon Université à Bordeaux, une version pour les allemands qui souhaitent étudier le français, une version qui date de 1946 et deux versions récentes quasi similaires (mon exemplaire que j’ai offert à mon amoureux qui me l’a racheté par la suite).

Quelques exemplaire d’Antigone se ressemblent, mais promis ils ont tous un petit quelque chose qui les différencie.

Antigone anglais

Antigone Bordeaux III

ANTIGONE
Et serre-moi. Plus fort que tu ne m’as jamais serrée. Que toute ta force s’imprime dans moi.

Voilà l’histoire. Et vous, que pensez-vous de Antigone ? L’avez-vous vu au théâtre, l’avez-vous lu au collège, lycée, fac ? Racontez-moi.

Antigone Allemand

20160125_202114

Laisser un commentaire