Recette : Le secret du Gâteau au vin blanc.

Après cette petite semaine de canicule, les envies de cuisiner reviennent. On sort de son transat. On prend la fin de vin blanc de l’apéro et on se met aux fourneaux.

 
Je l’ai trouvé dans le livre de recette vieux comme le monde de ma maman. On n’ébruite pas le secret  de famille. Merci.



 
Ingrédients :
2 œufs
250 grammes de sucre en poudre
200 grammes de farine
1 petit  verre d’huile
1 sachet de levure chimique
1 verre de vin blanc – BIEN ENTENDU !
 
Avant tout, sachez que l’alcool c’est mauvais pour la santé, qu’il faut le consommer doucement, et pas en grosse quantité ! 
 
 
 
Bon. Sachant ça, vous pouvez prendre votre saladier et commencer par délayer les œufs et le sucre en poudre. Il faut que le mélange soit homogène.
 
 
 
 
Suite à cela ajouter la farine petit à petit. Toujours bien délayer pour que le mélange commence à ressembler à une pâte à gâteau.
 
Ne vous inquiétez pas si la pâte colle, ou que la farine ne s’incorpore pas tout à fait au mélange. Il faut le faire au mieux. Mais en fonction de votre farine et de la taille de vos œufs cela sera plus ou moins facile..
 
Doucement, versez l’huile, pour ne pas éclabousser partout. Mélangez,  mélangez,  mélangez,  mélangez,  encore  et encore. 
 
N’oubliez pas d’ajouter la levure chimique… 
 
 
 
De la même manière ajouter le précieux liquide… Doucement, on continu de mélanger le vin à la préparation.
Lorsque vous obtenez une belle pate homogène, et lisse. C’est que tout est bon.
 
Prenez un moule rond, avec un trou dedans, beurrez et farinez…
 
 
 
Hop, la préparation dans le moule. On règle son four à 180°. Pas besoin de le préchauffer. 30 petites minutes. On pique pour voir si l’intérieur est cuit. Une fois cuit et sortit du four, on laisse refroidir, et on le démoule. A servir  avec de la crème chantilly préparée avant.
 
 
 
 
Certains aiment les gâteaux d’avantage sucrés… Augmentez  la dose de sucre.
Pour ne pas choquer les papilles des enfants, prévoir un PETIT verre de vin blanc pour ce gâteau ! 

 

4 Comments

  • Mille Bulles

    20 août 2012

    Miaam ! ça donne faim ! (mais hors de question d'allumer le four par une chaleur pareille !)

    J'adore la nappe vichy 😉

    Reply
  • Madeline

    21 août 2012

    Le four est dans le scellier. O soucis de chaleur 😀 Nappe vichy, offerte à ma maman pour son anniversaire, pour remplace celle trouée, vue, revue, délavée.. 😀

    Reply
  • Fred

    19 septembre 2012

    Oh miam, voilà une recette qui a l'air d'être bien bonne, à tester!

    Reply
  • Madeline

    23 septembre 2012

    Oh que oui! Mais pas pour ta fille :O

    Reply

Laisser un commentaire