Rencart (raté) avec Rodin

Pourquoi tu ne m’as pas transcendé Rodin.

Tout d’abord parce que je suis nulle en sculpture et tu ne m’as pas beaucoup aidé quand on s’est rencontré. Oui, attaquer tout de suite ton exposition avec ‘La tempête’, c’est un peu rude. Non ? Je suis une femme sensible, il faut y aller avec douceur !

a-Rodintempete1

Pour tout te dire,  je ne connaissais pas ton prénom avant de venir. Auguste. Charmant. Dans l’air du temps. De vieux prénoms qui reviennent à la mode. Ok, je sais que ce n’est pas très sérieux. Mais que veux tu, tu as fait le mec mystérieux jusqu’au bout !

Une fois devant tes œuvres j’ai été un peu perdue. Je ne suis même pas certaine de connaître 4 autres sculpteurs. Ou alors je connais les noms, mais pas les œuvres, et/ou inversement.

J’étais persuadée que ton ‘Penseur’ avait la main portée au front. Alors que non, il l’a sous le menton.

a-rodinPenseur2

La vérité est là. Je n’ai pas bossé mon sujet avant de venir. Je pensais que tu serais facile d’approche, que tu m’aurais prise par la main en m’expliquant tout. Rien. Nada. Nothing. Jeté au milieu de toutes tes sculptures à essayer de différencier le devant du derrière.

Je ne m’y connais pas en sculpture, mais ça ne veut pas dire que je n’y suis pas sensible ou que je n’ai pas d’avis…

Je trouve le marbre trop imposant. La matière est froide. Il manque de la douceur. Je n’ai pas ressenti d’émotion particulière devant ‘Fleurs dans un vase’, ‘La femme poisson’. J’avais en face de moi du marbre, distant, hautain et glacial. Ce n’est pas une manière de se comporter lors d’un rendez-vous. Auguste, tu n’as pas cherché à savoir ce que je pouvais ressentir. Non, tu t’es contenté de ton talent. Ça ne suffit pas pour la femme.

Quant au choix  des noms de tes œuvres. Sérieusement. Tu m’expliqueras un jour ?

Je ne remets pas ton travail en cause Rodin. Tout le monde loue ton toucher, ta vision, ton élégance… C’est qu’il doit y avoir une raison.

a-RODINfleur dans un vase3

a-rodinfemme poisson4

Même si tu étais un peu froid avec moi, il y a quelques petits trucs que j’ai aimé chez toi. Tout d’abord, ‘Le baiser’. En vrai, en grand, en énorme. Imposant, élégant, envoûtante, et même inspirante. QUI VEUT ME FAIRE DES BISOUS ? Malgré le marbre et la taille énorme de la sculpture, j’ai perçu de la finesse, de la légèreté. Je veux la même chez moi, dans mon salon. Tu ferais ça pour moi Rodin ? Ou un de tes sbires, je ne suis pas à ça près !

Le baiser de Rodin - La vie me pique

‘Le penseur’. Je ne pouvais pas passer à côté. Alors j’ai fait la vandale, et je suis passée en dessous du ruban pour aller lui dire bonjour. A quoi pensais-tu quand tu l’as fait ? Je pose juste la question hein ! Bref, mythique ‘Le penseur’ !

‘La main de Dieu’, tout en douceur et en poésie. Une envie de se blottir dans cette main protectrice. Dans le même genre, ‘Mains d’amants’, ce que nous ne seront jamais, Rodin. Un peu d’attention et d’amour, suspendu au temps.

Main de Dieu de Rodin - la vie me pique

Les mains d'amants de Rodin - La vie me pique

Tu ne m’as pas susurré de mots doux à l’oreille, tu as été distant, et hautain. Malgré ça, je crois que je t’aime un peu. Comme on aime un enfant, une veste que l’on chérie. Plus de l’affection que de l’amour. Car tu vois, je n’ai pas envie de finir comme Camille Claudel. Mourir seule après t’avoir tant aimé.

Je ne crois pas, Auguste, que l’on va être amenés à se revoir.

Si l’avenir doit croiser nos chemins, ça sera au détour d’un musée, d’une expo, avec un Audio-guide…!

2 Comments

  • Fred

    23 novembre 2012

    J'ai beaucoup ton article et son style :) La scultpure n'est pas évidente À aborder comme beaucoup d'autres oeuvres d'arts à mon avis. Il y a au Louvre cependant quelques statues qui ont ravi mon coeur et que je vais "saluer" à chaque fois. Si tu y vas, dis le moi, je t'indiquerai lesquelles et tu pourras leur dire bonjour de ma part 😉
    Et toujours en parlant de statue, si tu ne l'as pas encore lu, emprunte à la biblioth`que la Vénus de Milo de Mérimée!

    Reply
  • Fred

    23 novembre 2012

    J'aiME!

    Reply

Laisser un commentaire