20180513_092927

Une histoire d’allaitement

Je commence cet article alors que nous sommes le 1er avril. Ma toute petite va avoir 11 mois le 10 et c’est la première fois que je sens que la fin de son allaitement est proche.

Sensation étrange.

Je reprends l’écriture le 22 avril. Pendant 22 jours rien a changé alors que je pensais la descente vers le sevrage amorcée.

Elle en a bu un dimanche matin. Et puis lundi matin. Et puis ce matin. Et puis….
Elle chercher encore le sein en journée mais les raisons sont différentes maintenant.

Nous sommes le 30 mai et voilà un mois que la toute petite ne prend plus le sein le soir et le matin. Elle tète quand elle est triste ou épuisée ou qu’elle a décidé que le biberon c’était non ! C’est rare.

La fatigue s’en va peu à peu. Je ne l’entends plus pleurer la nuit. C’est papa qui gère le biberon de la nuit et du matin.

Je pensais cet article plus long mais voilà, qiand je pensais que c’était la fin, ça ne l’était pas.

J’étais triste de ne plus allaiter quand les premiers signes sont arrivés. Maintenait je suis contente. J’ai fait ma part. J’ai repondu aux besoin de la petite. 1 an d’allaitement (mixte certes) c’est honorable, non ?

Laisser un commentaire